Skip to content Skip to footer
Moto sur un chemin forestier sous le soleil

Voici comment préparer votre moto pour le printemps

Le printemps est enfin là! Il est temps de réveiller votre moto de l’hibernation. Dans les lignes qui suivent, nous vous montrons comment préparer votre bécane. Et si vous avez décidé en cette saison du renouveau de vous trouver une nouvelle moto, nous vous expliquons ce qu’il faut savoir avant d’en acheter une d’occasion.

Vous faites partie de ces nombreux adeptes de la moto qui ont mis leur engin au garage pendant l’hiver? Vous devez donc être ravi de pouvoir enfin retrouver cette sensation de liberté. Nous vous expliquons ci-après comment préparer votre moto pour le printemps.

Voici quelques conseils pour réveiller votre moto de l’hibernation.

1. La batterie – prête à démarrer?

Remettez la batterie sur la moto et appliquez un peu de graisse afin de protéger les pôles. Chargez-la ensuite entièrement. Si votre moto démarre: tout est nickel. Si ce n’est pas le cas: sortez la batterie et apportez-la chez un garagiste. Il vous dira s’il est possible de la sauver ou s’il vous en faut une nouvelle.

2. L’éclairage – voir et être vu

Une fois que le moteur tourne, la batterie devrait avoir suffisamment d’énergie pour l’éclairage. Faites les vérifications: les phares, les feux de stop et les clignotants fonctionnent-ils? Parfait! Pendant que vous y êtes: vérifiez aussi l’éclairage de la plaque d’immatriculation et les voyants lumineux du tableau de bord. 

3. Les freins – la sécurité avant tout

Après l’hiver, il convient non seulement de vérifier les freins, mais aussi les disques. Ceux-ci peuvent avoir rouillé pendant l’hibernation. Si vous apercevez des rainures, il va vous falloir changer les disques. Pour vérifier si les freins sont intacts, poussez votre moto en douceur et freinez plusieurs fois d’affilée. Ce faisant, veillez bien à ce que les freins s’ouvrent entièrement à chaque fois. Vérifiez aussi le niveau de liquide de frein dans le réservoir.

4. Avez-vous pensé à faire la vidange?

Si vous n’avez pas fait la vidange avant l’hibernation, c’est le moment. Vous pouvez le faire vous-même ou confier la tâche à un professionnel.

5. Graisser la chaîne – pour une mécanique bien huilée. 

Vous avez nettoyé votre moto juste avant l’hibernation. Il ne vous reste plus qu’à vérifier la tension de la chaîne et à la graisser.

6. Dernière vérification: les pneus.

Avant de se lancer pour la nouvelle saison, il convient de vérifier les sculptures et la pression des pneus. La législation impose des sculptures d’au moins 1,6 millimètre de profondeur. Si cela est conforme, vérifiez que les pneus ne sont pas endommagés. Il ne vous reste plus qu’à vous assurer que la pression est bonne. Pour connaître la valeur adaptée, jetez un œil au manuel. Suivez impérativement les indications de pression du fabricant.

Vous n’arrivez pas à remettre votre moto en état ou le printemps a suscité en vous l’envie d’un nouveau compagnon à deux roues pour vos prochaines aventures? Vous n’aurez aucun mal à trouver une nouvelle moto à prix raisonnable pour la nouvelle saison sur les site de ventes en ligne.

Mais avant de tomber trop rapidement amoureux d’une moto, voici quelques conseils:

1. L’offre est-elle sérieuse?

Prix trop bas, description curieuse, photos de mauvaise qualité? Cela devrait vous mettre la puce à l’oreille. 

2. Ne vous réjouissez pas trop vite

Restez critique lors de la visite, même si les caractéristiques et les photos de la moto en ligne vous ont convaincu. Est-elle bien entretenue et propre? A-t-elle été utilisée régulièrement ou est-t-elle restée inactive pendant une longue période? Si, sur place, la première impression est bonne, vous pouvez l’inspecter plus en détail.

3. A-t-elle déjà eu un accident ou une chute?

S’il y a des dommages sur les extrémités du guidon, les clignotants, les rétroviseurs ou les repose-pieds, il est possible que la moto ait déjà été en contact avec le sol. Si vous constatez également des dommages sur le réservoir et le carénage, la prudence est de mise. Assurez-vous donc qu’elle n’a jamais eu d’accident au risque de devoir dépenser de grosses sommes par la suite.

4. L’entretien a-t-il été bien fait?

Afin d’être sûr que la moto a été régulièrement entretenue, jetez un œil au carnet d’entretien. Demandez aussi les factures des dernières visites au garage pour en savoir plus sur la bécane. 

5. Examen du châssis

Prenez le temps qu’il vous faut pour examiner le châssis. Des dommages s’accompagnent souvent de coûts élevés – et plus important encore: votre sécurité peut être en jeu. Aussi, examinez minutieusement la fourche, les amortisseurs, les roulements de direction et les paliers de roue.

6. Pneus et freins nickel?

Ce qui vaut pour châssis s’applique aussi aux freins et aux pneus. Ils doivent être impeccables. Vérifiez les sculptures et l’âge des pneus. Lorsqu’ils sont trop vieux, ils ont tendance à durcir et à perdre en adhérence. Pour les freins, vérifiez les disques et les garnitures. Il faut que vous soyez en mesure de vous arrêter immédiatement et en toute sécurité, peu importe la situation. 

Vous cherchez une moto d’occasion? Vous trouverez certainement votre bonheur chez nous.

Leave a comment

0.0/5

tutti.ch, SMG Swiss Marketplace Group AG © 2022. All Rights Reserved.