Skip to content Skip to footer
femme dans une voiture d'occasion

Lumière sur les voitures d’occasion

Chaque année, pas moins de 750 000 véhicules changent de propriétaire en Suisse. Voici quelques conseils et astuces pour ne pas vous prendre les pieds dans les pédales au moment d’acheter une voiture d’occasion.

Le saviez-vous? Dès le premier mètre parcouru avec une voiture flambant neuve, celle-ci perd immédiatement près de 20% de sa valeur. Au bout de trois années d’utilisation, la voiture ne vaut plus que la moitié de son prix d’achat. Vous n’aurez peut-être pas toute la panoplie de gadgets dernier cri, mais les voitures d’occasion proposent un bien meilleur rapport qualité-prix puisque c’est vous qui profitez de la forte perte de valeur.

Ce qu’il faut savoir avant d’acheter une voiture d’occasion

Si vous souhaitez acheter une voiture d’occasion, il ne faut pas uniquement prêter attention à son prix, mais aussi à son état et ses points faibles. Combien y a-t-il de kilomètres au compteur? Le véhicule a-t-il servi régulièrement? A-t-il eu des accidents? Il est important d’être bien attentif afin de pouvoir identifier immédiatement les dommages subis et découvrir de potentiels vices cachés. Il est également essentiel d’essayer la voiture avant de l’acheter. Voici nos conseils et astuces pour vous permettre d’éviter les mauvaises surprises:

  • Comment trouver une bonne voiture d’occasion ?
  • Quel est le kilométrage moyen d’une voiture d’occasion ?
  • Essayez la voiture avant tout !
  • Négociez le prix de votre véhicule !

La présélection: comment trouver une voiture d’occasion adaptée?

Le choix que propose le marché de l’occasion est vaste et de nouvelles offres viennent s’y ajouter quotidiennement. Dressez une liste des critères auxquels doit répondre votre voiture. Prenez votre temps et comparez soigneusement. Rappelez-vous aussi que les véhicules d’occasion proposés par des particuliers ne sont pas nécessairement moins chers que ceux des concessionnaires – et si l’affaire est trop bonne, faites bien attention: il y a souvent anguille sous roche. Déclarer les dommages dus aux accidents est une obligation légale, que le véhicule soit proposé par un particulier ou un concessionnaire. Les dommages mineurs, tels que les rayures, les égratignures ou les bosses, ne sont pas concernés par cette obligation. La mention «expertisée» n’est pas non plus gage de qualité. Elle signifie uniquement que vous ne serez pas obligé de présenter la voiture au contrôle technique pendant les deux ou trois prochaines années.

Combien de kilomètres le compteur d’une bonne voiture d’occasion devrait-il afficher?

C’est une bonne question, à laquelle il n’existe pas de réponse universelle. Le kilométrage montre la distance déjà parcourue par le véhicule. Toutefois, un véhicule peut aussi bien avoir été utilisé pour parcourir de longues distances sur des routes plates et peu sinueuses que pour faire des trajets courts qui ont été éprouvants pour les freins et le moteur. Il est important de se pencher sur la corrélation entre l’âge et le kilométrage. En moyenne, un particulier parcourt entre 12 000 et 15 000 km par an, et il n’est pas rare qu’une voiture de fonction atteigne les 50 000 km par an. Un kilométrage faible peut aussi indiquer que la voiture est restée immobile pendant longtemps. N’oubliez pas qu’un stationnement prolongé peut s’avérer désastreux.

💡 Notre conseil: vérifiez dans le carnet d’entretien que le véhicule a bien été régulièrement entretenu. Cela en dit souvent plus long sur l’état de la voiture que le kilométrage.

L’inspection – n’achetez jamais sans essayer!

Avant toute chose: un véhicule d’occasion doit être acquis auprès d’une personne de confiance. A quoi reconnaît-on le sérieux d’un concessionnaire? Il vous proposera d’essayer le véhicule sans que vous ayez à le lui demander et disposera d’un carnet d’entretien à jour. Lorsque vous essayez la voiture, deux avis valent mieux qu’un. Aussi, demandez à quelqu’un de vous accompagner afin de vous faire une idée aussi précise que possible de l’état du véhicule. Attention: essayer une voiture ne veut pas dire faire une petite promenade. Préparez un itinéraire de 30 minutes qui passe par l’autoroute, par des routes de campagne et par la ville ou un village. Une fois que vous vous êtes fait une idée de l’état externe de la voiture, vous pouvez démarrer. En chemin, profitez-en pour vérifier l’état de la climatisation, du chauffage, de l’embrayage et des freins. Si vous entendez un bruit métallique au moment de freiner, annulez tout de suite la vente. De même si l’intérieur sent le moisi. Avant de retourner au point de départ, profitez-en pour jeter un œil au moteur, ainsi que sous la voiture. Tout est en ordre? Alors les négociations peuvent commencer!

L’achat – prix négociable

Lorsque vous achetez un véhicule, ne vous contentez pas de la première offre. Les particuliers, au même titre que les concessionnaires, ont souvent une certaine marge de manœuvre. Il est possible de négocier, et cela peut en valoir la peine. Une fois que vous vous serez mis d’accord, proposez un contrat d’achat, même si ce n’est pas une obligation légale. Cela va vous permettre de fixer le prix d’achat et les conditions de garantie au cas où le véhicule d’occasion rencontre un problème. Indiquez dans le contrat si la voiture a déjà eu ou non des accidents. Au fait: les concessionnaires proposent généralement une garantie sur l’occasion. Et avant de signer le contrat de vente, n’oubliez pas de jeter un œil au certificat d’immatriculation et au carnet d’entretien.

Vous cherchez une voiture d’occasion? Sur tutti.ch, vous trouverez un grand choix de véhicules. Vous y trouverez certainement la voiture de vos rêves.

Leave a comment

tutti.ch, SMG Swiss Marketplace Group AG © 2022. All Rights Reserved.