Pneus d’hiver de seconde main – nos conseils

Le mois d’octobre est déjà là et il est temps de penser au passage aux pneus d’hiver. Comme ces pneus durent facilement plusieurs années, ça vaut vraiment la peine d’en acheter d’occasion. Toutefois, il convient quand-même d’être attentifs à quelques éléments avant l’achat. Voici notre check-list.

Les pneus devraient être changés déjà avant le premier gel. Et plus on y pense tôt, plus le choix de pneus de marque est vaste et, en plus, proposé à bon prix. Du moment que les pneus de seconde main ne sont plus sous garantie, il est nécessaire de suivre quelques règles lors de l’achat afin d’éviter de mauvaises surprises sous forme de défauts cachés. La qualité des pneus d’hiver dépend de certains facteurs importants:

(Image: tutti.ch)

Vérifier l’état général
Avant l’achat, il convient déjà de procéder à une inspection de l’état global des roues. Il est important de contrôler que les pneus ne présentent pas de signes éventuels d’usure comme des fissures, bosses ou changements de couleur, et un possible endommagement de la chape. Si les jantes sont rouillées, il est possible que l’intérieur de la roue soit endommagé, notamment après avoir roulé sur des nid-de-poules.

(Image: tutti.ch)

Prêtez attention à l’âge du train de pneu
Même s’il n’est pas fixé au niveau légal pendant combien d’années un pneu de voiture peut être utilisé, Swisspneu recommande de ne pas rouler avec des pneus qui ont plus de 10 ans. L’âge du train de pneu est indiqué par le numéro DOT à quatre chiffres: les deux premiers chiffres donnent la semaine du calendrier alors que les deux derniers informent sur l’année de fabrication. Si, par exemple, le numéro indiqué sur le flanc de la roue est “1513”, alors cela signifie qu’il a été produit la 15ème semaine de l’année 2013. Dans l’idéal, il faudrait éviter d’acheter des pneus qui ont été fabriqués il y a plus de 5 ans, indépendamment du degré d’usure.

(Image: tutti.ch)

Une épaisseur du profil suffisante
Avoir un profil suffisamment épais est un autre critère important. Ce paramètre garantit une bonne tenue sur la route, et ce même dans des mauvaises conditions comme une chaussée mouillée ou gelée. L’épaisseur minimale du profil des pneus d’hiver requise par la loi est d’1.6 mm. Il est toutefois recommandé de remplacer les roues en dessous de 4 mm. C’est pour cette raison que l’on devrait bien mesurer l’épaisseur des pneus d’hiver d’occasion avant l’achat. La mesure sera relevée sur plusieurs points de la roue et la valeur décisive sera celle qui est la plus basse. L’usure de la chape devrait être relativement uniforme.

(Image: tutti.ch)

Stockage correct
Les pneus usagés devraient être stockés correctement, dans un endroit sombre, sec et froid, et ne doivent pas entrer en contact avec de l’essence ou de l’huile. Pour éviter qu’ils ne se déforment, il convient de conserver les pneus d’hiver soit debout dans une étagère, soit couchés l’un à côté de l’autre. Si les roues n’ont pas étés stockées correctement, alors il est possible qu’elles présentent des déséquilibres. C’est pour cette raison qu’il est important de s’informer auprès du vendeur sur l’entrepôt des pneus avant l’achat.

tutti.ch vous souhaite un excellent changement de roues et une conduite en toute sécurité!

Commentaire:

Pas de commmentaire.

Votre opinion

requis